Gilles Vergnes : Découvrez une partie de sa biographie

Gilles Vergnes a été le plus connu comme étant un ancien huissier de Justice. Il exerçait sa fonction d’huissier depuis plusieurs années avec professionnalisme et dévouement. Il était membre dans la Chambre des Huissiers de Justice de Paris depuis qu’il a commencé sa profession et y a été élu président pour un mandat de deux ans. Par ailleurs, il a été également un ancien délégué de la cour d’appel de Paris à la Chambre Nationale des Huissiers de Justice. Outre cela, il possède une vraie passion pour l’art, la culture et le sport.

Qui est Gilles Vergnes ?

Un homme à plusieurs fonctions, Gilles Vergnes est également un homme très ouvert. Il ne s’était pas seulement limité à sa fonction de huissier de Justice mais il possède également d’autres connaissances et compétences intéressantes. Un vrai passionné de la chasse, il dirige le club de chasse de Buisson Bréant qui est une association sportive et siège dans la ville de la Boissière Ecole. Par ailleurs, il a également fait une école de pilotage et est devenu un grand pilote d’avion et d’hélicoptère, il a obtenu sa licence en 1965. Après avoir obtenu sa licence, il est parti vivre en Polynésie française à la fin de l’année 1967 jusqu’en début de l’année 1969. En 1971, il a été élu conseiller municipal de Millau pour un mandat de six ans.

Gilles Vergnes : ancien membre de la Caisse de Retraite des officiers ministériels

Gilles Vergnes était aussi un membre de la CAVOM ou Caisse de Retraite des officiers ministériels, il a été élu pour deux mandats de six ans consécutifs. En effet, la CAVOM est un organisme œuvrant pour la sécurité sociale, elle fonctionne suivant des règlements instaurés par le code de sécurité sociale. Elle est sous l’autorité de deux principaux ministères notamment le ministère du budget et le ministère en charge de la sécurité sociale. Elle  a un régime d’assurance vieillesse de base qui a été créé en 1949 et un régime de retraite complémentaire obligatoire pour la sécurité sociale créé en 1979. Généralement, la caisse couvre les huissiers de justice, les commissaires-priseurs judiciaires, les commissaires-priseurs habilités, les administrateurs judiciaires, les greffiers près les tribunaux de commerce et les arbitres près les tribunaux de commerce. La caisse offre la possibilité d’anticiper la retraite, les années d’affiliation à la Cavom permettent d’effectuer une cotisation au régime de retraite de base et au régime de retraite complémentaire.

Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus sur le parcours de Gilles Vergnes.