Les techniques de personnalisation d’articles publicitaires

Pour vos besoins d’impression ou de codage de produits, qu’ils soient industriels, alimentaires ou artisanaux, adressez-vous à un véritable professionnel qui saura vous conseiller sur la meilleure technologie à adopter. L’essentiel est que l’identification se fasse de manière sûre, fiable et au meilleur rapport qualité prix. Impression à jet d’encre, codage laser et transfert thermique sont les principales techniques utilisées. Décryptage.

L’impression à jet d’encre

Cette technologie fiable et qui propose un coût d’exploitation faible est largement utilisée pour identifier des produits de consommation courante et pour personnaliser les objets publicitaires comme par exemple le jeton caddie personnalisé. Elle est d’ailleurs très adaptée aux articles destinés à évoluer dans un milieu humide, subissant des lavages réguliers par exemple. La machine de marquage à jet d’encre est de grande qualité et imprime aussi bien des graphiques que des lignes de textes. L’écriture obtenue est fine et la technique ne nécessite pas de contact avec la surface à coder.

Le codage laser

Grâce à un faisceau laser,  la machine de marquage de ce type doit son grand succès auprès des industriels, tels que les professionnels dans la cosmétique, dans l’alimentaire ou encore dans le secteur automobile,  à sa qualité d’impression exceptionnelle. Elle est d’ailleurs très facile à utiliser et elle présente l’avantage de proposer une vitesse très rapide. Son coût d’exploitation faible est également un de ses grands atouts. Selon le type de surface, elle procède par enlèvement de matière ou encore par décoloration.

Le codage à transfert thermique

La machine de marquage qui utilise cette technologie s’appuie sur le transfert de l’encre qui se situe sur un ruban thermique vers la surface à identifier. Le monde pharmaceutique et alimentaire est séduit par ce type de marquage car il est particulièrement efficace sur les supports tels que les films alimentaires, les étiquettes et les cartons vernis. D’une maintenance facile et d’un coût d’utilisation relativement bas, le transfert thermique permet à l’entreprise de marquage de proposer des impressions  de dates de  péremption, de listes, des numéros de lots, des graphiques ou encore des logos.