Quels sont les principaux objectifs d’un stage d’hygiène alimentaire ?

L’hygiène alimentaire est un point qu’il ne faut pas négliger dans le cadre de la restauration. L’Etat est conscient des risques de santé et l’augmentation des maladies d’origine alimentaire comme le TIAC. Par conséquent, il a exigé qu’un membre des effectifs au minimum travaillant dans la restauration commerciale suit un stage d’hygiène alimentaire. De plus, il veille à l’application des conditions d’hygiène règlementaire pour la sécurité des consommateurs. On va vous évoquer dans cet article, les différents risques de santé les plus constatés. Et on vous fera part des principaux objectifs d’un stage d’hygiène alimentaire.

Les risques pour la santé et les maladies d’origine alimentaire

buffet foodLes risques de santé d’origine alimentaire peuvent venir des substances toxiques provenant de l’environnement comme les métaux, les métabolites de moisissures, les résidus de produits de désinfection et de nettoyage, et des composés de processus de production à l’exemple des pesticides et insecticides. L’utilisation de la viande d’animal non vacciné ou malade peut entraîner des maladies virales et des maladies bactériennes. Le non-respect de la propreté surtout pendant la préparation peut causer des toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) ou des maladies parasitaires provoquées par des vers tels que l’Ascaris, l’Oxyures, le Ténias, etc. De plus, les viandes contenant des kystes toxoplasmiques vivants mal cuites, les aliments entachés par des selles provoquent des maladies parasitaires (toxoplasmose, l’amibiase). Les maladies sont trop nombreuses pour être citées, mais ce qui est sûr, c’est qu’on peut appliquer des préventions pour diminuer les risques de santé.

Les principaux objectifs d’un stage d’hygiène alimentaire

On a vu que les risques sur la santé sont énormes quand il s’agit de nourriture et c’est pour ceux-là que l’Etat a exigé le stage d’hygiène alimentaire pour les restaurations commerciales. En effet, ce stage est une sensibilisation aux personnes travaillant dans le secteur de la restauration à appliquer les mesures d’hygiène acquis pendant la formation en particulier le GBPH ou le guide de bonnes pratiques d’hygiène. Il les incite aussi à respecter la qualité sanitaire de leur établissement. De plus, le stage permet au restaurateur de connaître les risques que peuvent engendrer des approvisionnements médiocres qualités et le non-respect des conditions de conservation pour leur clientèle. Après le stage, ils pourront gérer son équipe et rectifier les lacunes et les imperfections. Et ils sauront les différentes règlementations en vigueur qui régissent leur métier pour éviter les sanctions. Rendez-vous ici pour voir le site concernant le stage hygiène alimentaire.