Stage et rémunération : tout savoir

La rémunération d’un stagiaire existe désormais. L’entreprise ne décide pas tout simplement du montant qu’il peut donner à son stagiaire parce que c’est désormais soumis par la loi et il y a des règles à respecter.

Rémunération pour un stage de fin d’études

La plupart du temps, un étudiant effectue un stage en fin de formation ou durant le cursus pédagogique scolaire ou universitaire, nommé stage conventionné qu’il soit obligatoire ou optionnel. Dans ce cas, le stagiaire n’a pas le titre d’un salarié, du coup, l’entreprise d’accueil n’aura pas à réaliser une déclaration préalable d’embauche à faire auprès de l’Urssaf. Néanmoins, l’entreprise doit avoir dans son registre unique du personnel une partie dédiée pour les stagiaires, sur laquelle il mettra toute une liste de ces derniers.   Des informations sur le stagiaire doivent paraître dans le registre avec quelques mentions comme son nom et prénom, la date du début et la fin du stage. Le nom et le prénom du tuteur doivent y figurer aussi avec le lieu de présence du stagiaire. À ce titre, le stagiaire peut recevoir une gratification si son stage dure supérieur à deux moins, selon la société d’accueil auparavant.

Combien le stagiaire va gagner en stage ?

La gratification d’un stagiaire qui a effectué un stage d’une durée de plus de deux mois consécutifs, ou encore au cours d’une même année est soumise par la loi n°2011-983 du 28 juillet 2011.  De ce fait, le montant de la gratification est déterminé par la convention de branche ou par un accord professionnel étendu. Sinon, elle doit être fixée à 15% du plafond horaire de la sécurité sociale. Un stagiaire doit être rémunéré à 3,60 euros par heure soit 554,40 euros pour 154 heures. Comme la rémunération d’un salarié est mention dans son contrat de travail, celle d’un stagiaire doit être aussi précisée dans la convention de stage. La rémunération d’un stagiaire est versée tous les mois. En cas de rupture de stage, la gratification sera proratisée en fonction de la durée du stage.  

Rémunération d’un stage à l’étranger, est-ce possible ?

Réaliser des stages à l’étranger rémunéré n’est pas impossible, d’autant plus que ce genre d’offre est devenu de plus en plus fréquent, notamment pour les pays en voie de développement. Toutefois, il faut connaître que le montant de salaire peut varier selon les offres de stage. Sachez également que plus le niveau de formation sera élevé, plus la rémunération sera aussi élevée. Elle varie également selon la taille de l’entreprise, parce que les grands groupes sont susceptibles de payer plus.